Bazar de la littérature

Le webzine Bazar de la Littérature fête ses six ans

bazar-de-la-litterature-fete-ses-six-ans.jpg Le webzine Bazar de la Littérature de Melisende fête cette semaine ses six ans d'existence. Bon blogoanniversaire ! Ce blog fait partie de ceux qui insipirent tout de suite le respect et l'admiration à l'internaute qui vient l'explorer, et pour l'auteur (que je suis un peu) il a d'abord fait partie de ceux où j'espèrais (sans trop oser l'imaginer) faire chroniquer mon permier livre «Ramsès au pays des points-virgules». Car il m'impressionnait et me séduisait ce Bazar de la littérature avec sa formidable chronique de la Chasse au Snark de Lewis Carroll (cliquez ici pour la découvrir). Il me souriait de façon émouvante avec ce si juste aphorisme appliqué à Paul Verlaine : «C'est beau, c'est doux, c'est parfois...» cliquez ici pour découvrir la suite de cette courte et juste chronique. Et plus je m'engouffrais dans ce Bazar de la littérature, plus je trouvais matière à me réjouir : Passionnante cette chronique du Zoo ou l'assassin philanthrope de Vercors (cliquez ici). Epatante cette critique si personnelle et si juste de Rhinocéros de Ionesco (cliquez ici).... Est-ce que j'ose ? me demandai-je... Après quelques hésitations, j'écris mon mail, et je l'envoie à Dame Meli : je lui propose de chroniquer «Ramsès au pays des points-virgules». Qui ne tente rien n'a rien me disai-je, mais il serait trop beau que cette mystérieuse chroniqueuse (à l'époque elle se cachait derrière un masque) accepte de chroniquer mon petit roman...
Quand quelque jour après, quand j'ai reçu un mail favorable à ma proposition d'exemplaire presse, je me suis d'abord frotté les yeux : est-ce bien la Melisende du Bazar de la LIttérature qui me répond ? N'est-ce pas une autre ? Est-ce vraiment celle qui a chroniqué La Chasse au Snark de Lewis Carroll, mais aussi Alice au Pays des Merveilles, mais encore Les Dames à la Licorne de René Barjavel ??? (tiens, me disai-je voilà qui est peu fréquent : on lit encore Barjavel aujourd'hui? Oui, sans doute, car elle en parle avec une telle passion...) Oui, c'était bien elle. J'envoie mon livre, en essayant de ne plus y penser. Quelle ne fut pas mon heureuse et belle surprise quand quelques semaines après, je reçus un courriel de Melisende m'indiquant qu'elle avait publié cette chronique sur «Ramsès au pays des points-virgules» (cliquez ici). Melisende ne s'est pas contentée d'écrire cette chronique. Elle a ensuite proposé «Ramsès au pays des points-virgules» comme livre voyageur, en faisant ainsi profiter plusieurs autres blogueurs : une belle preuve de générosité. C'est donc tout naturellement que je lui ai proposé de chroniquer Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines qu'elle a également lu avec attention, et chroniqué, avec style et élégance (comme toujours) cliquez ici. bazar-de-la-litterature-a-lu-ramses-au-pays.jpg
bazar-de-la-litterature-fete-ses-six-ans2.jpg

Quand j'ai appris que Melisende allait fêter les six ans de son webzine Bazar de la Littérature, je ne pouvais faire autrement, pour marquer l'intérêt que je porte à ce blog, que de proposer comme lots de son concours, un exemplaire de «Ramsès au pays des points-virgules» et un exemplaire d' «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» dédicacés. C'est ma manière à moi de rendre hommage à cette formidable activté de lectrice chroniqueuse. Et j'ai été particulièrement flatté qu'elle accepte. Je vous invite donc à visiter son site, et à découvrir ses dernières chroniques exploratrices de nouveaux talents comme Agnès K. Mongili l'auteur de Phénix & Lukaina ou Rodolphe Fontaine l'auteur de Nostalgie quand tu nous tues parmi plus de 500 autres que vous trouverez sur le sommaire du site en cliquant ici.

Et si vous voulez gagner un de mes deux livres : Ramsès au pays des points-virgules ou Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines, participez au Concours des six ans de Bazar de la littérature en cliquant ici.

Pierre Thiry photographie Lydie L Photographe

Lire la suite

Bazar de la littérature : «Ramsès et Isidore»

choix-du-bazar-de-la-litterature.jpgMerci à Melisende du webzine littéraire Bazar de la littérature d'avoir songé à me citer dans son dernier article intitulé «Le Tag des Onze». 

Melisende avait comme contrainte d'écrire un article où elle devait répondre à onze questions posée par Stella Blogueuse : 

1) Quel est le livre qui t'a le plus ému ?

2) Quelle est l'adaptation de livre au cinéma qui t'a le plus déçu ?

3) Quel livre aurais-tu aimé écrire ?

4) Comment es-tu devenu accro à la lecture ?

5) Quel livre "honteux" as-tu lu et aimé ?

6) As-tu une autre passion, non littéraire ?

7) Où aimerais-tu vivre ? 

8) Si tu ne pouvais sauver qu'un seul livre dans ta bibliothèque, lequel garderais-tu ? 

9) Quel est ton péché mignon ?

10) Quelle chanson écoutes-tu en boucle en ce moment ?

11) Y a-t-il un livre peu médiatisé que tu aimes beaucoup ? 

Onze questions auxquelles j'aurais bien des difficultés à répondre moi-même ! Mais Melisende s'en sort avec une belle maestria. Et à la dernière question, elle a eu  en outre la délicate attention de me citer, au même titre que Henri Courtade (Loup y es tu?), Anne Denier (Côté Face) et Sylvie Wolfs (Traque Sauvage) des auteurs qui «méritent qu'on les découvre». Une invitation qui est aussi un défi pour moi, puisqu'il paraît que je mérite d'être lu pour... «Ramsès et Isidore»... Fichtre ! Quel scoop !!! Comment cette info a-t-elle pu circuler sans que je le sache ? Outre mes trois projets en cours je serais donc en train d'écrire un nouveau livre intitulé «Ramsès et Isidore» ?!?!? Et pourquoi pas après tout ? Bref, j'ai du pain sur la planche.

Merci à Mélisende pour cette formidable information exclusive (en forme de défi) que vous découvrirez à la toute fin de cet article à lire en intégralité en  cliquant ici...

Joli défi, peut-être involontaire (mais est-ce si sûr que cela ?) car les raisonnables esprits cartésiens me rétorqueront certainement que Mélisende voulait selon toute évidence parler de «Ramsès au pays des points-virgules» et «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines». Et les raisonnables esprits cartésiens ont (comme souvent) peut-être raison, Bazar de la Littérature  a en effet chroniqué «Ramsès au pays des points-virgules» en janvier 2011 cliquez ici et «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» en octobre 2011 cliquez ici.

En attendant pourquoi ne pas rêver au jour où Mélisende chronquera aussi «Ramsès et Isidore» ? Mais au fait... il faudrait peut-être que je l'écrive.... Par quoi vais-je commencer ?

Une nouvelle chronique réunionnaise pour «Ramsès au pays des points-virgules»

 

2.jpg

emmenemoiaucinemasurramses.jpg

 

photo © Bee Happy

Une nouvelle chronique réunionnaise pour «Ramsès au pays des points-virgules

Après le blog Bee Happy de Raissa Sornom Ai (photo ci-dessus), c'est aujourd'hui au tour du webzine «Emmène moi au Cinéma» de publier sa chronique : «il est parfois nécessaire de s’en remettre totalement au texte sans chercher le pourquoi du comment et de le « regarder », de le vivre à travers des yeux d’enfants pour finalement croire que tout est toujours possible.» écrit notamment Amandine, la rédactrice de ce blog avant de conclure «J’ai voyagé, rigolé, découvert et surtout je me suis complétement laissée aller à travers «Ramsès au pays des points-virgules».». Pour lire cet article en intégralité cliquez ici.

Rappelons à ceux qui l'ignoreraient que «Ramsès au pays des points-virgules» a notamment été chroniqué sur Le Galion des EToiles, sur La Biblitothèque de Glow, sur Quid Hodie Agisti, sur Faust'in Paris, sur le blog Sous le feuillage, sur Blogoculture, sur «Les lectures de Mina», sur Le Bazar de la littérature, ou encore sur «Mes promenades culturelles» de l'auteur Lydia Bonnaventure (et il faudrait en citer d'autres encore que l'on trouvera sur Babelio...). Il est disponible sur commande dans toutes les bonnes librairies : à Saint Pierre de La Réunion à la Librairie Cazal, à Paris à la Librairie L'Emile, à Rouen à la Librairie Polis, sur internet, sur la plupart des sites de vente en lignes : amazon.frDecitre.frPriceminister, etc.

      

Bazar de la littérature : « juste ce qu'il faut de farfelu »

Le webzine littéraire Bazar de la littérature a publié sa chronique sur «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» et en a tiré une chronique élogieuse : «  Cette petite histoire possède juste ce qu’il faut de farfelu pour parler aux enfants et aux grands rêveurs, quelques références littéraires qui amuseront les plus grands et cet amour de la langue dont Pierre Thiry avait déjà fait preuve dans Ramsès au pays des points-virgulesUn nouveau pari réussi ! » pour lire l'intégralité de cette chronique cliquez ici

Merci à Melisende de Bazar de la Littérature d'avoir également publié sa chronique sur Babelio et Livraddict.

Rappelons à celles et ceux qui l'ignoreraient que Bazar de la Littérature avait déjà chroniqué « Ramsès au pays des points-virgules» chronique consultable ici et l'a même fait accéder à l'honneur de devenir Livre Voyageur de Bazar de la Littérature (cliquez ici)

«Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» est disponible sur commande dans toutes les bonnes librairies, par exemple à la Librairie Polis 21, rue Percière 76000 Rouen  02 35 36 63 14, la Librairie L'Armitière 88, rue Jeanne d'Arc 76000 Rouen Tel: 02 35 70 57 42, au Café Librairie Ici & ailleurs* 31, rue Damiette 76000 ROUEN,  la Librairie L'Emile 136 Avenue Emile Zola 75015 Paris Tel 01 45 75 16 15, la Librairie Passion Culture 1, rue des Halles 45000 ORLEANS Tel 02 45 48 80 00, la librairie Lucioles 13-15 place du Palais 38200 Vienne Tél : 04 74 85 53 08,  ou encore à la Librairie Neverland 37, avenue de Stalingrad 78260 ACHÈRES 01 39 79 09 95.