Opéra

Critique 5***** sur BABELIO pour LE MYSTÈRE DU PONT GUSTAVE-FLAUBERT

37e critique sur BABELIO (publiée par Nadiouchka) au sujets du Mystère du pont Gustave-Flaubert cliquez iciNadiouchka chroniqueuse littéraire sur le forum BABELIO a lu LE MYSTÈRE DU PONT GUSTAVE-FLAUBERT et a publié ce 17 Janvier une très élogieuse chronique de lecture: «C'est un roman imaginaire, mais où, comme d'habitude, Pierre Thiry ne peut s'empêcher de jouer avec les mots, d'ajouter une multitude d'anecdotes, bref, une grande quantité d'informations [...] Mais tout est bien trouvé et nous fait sourire....» Cliquez ici "clic" pour lire cet article (distingué de la note maximale de 5/5*****) en intégralité.

LE MYSTÈRE DU PONT GUSTAVE-FLAUBERT EST DISPONIBLE CHEZ AMAZON.FR  CLIQUEZ ICI.

Pour lire d'autres avis de lecture publiés sur les blogs cliquez par là

Pour aller vite acheter  Le Mystère du pont Gustave-Flaubert dans une librairie près de chez vous cliquez sur ce lien.

Si vous êtes Normand: Le Mystère du pont Gustave-Flaubert est en librairie, en Haute-Normandie cliquez par ici.

Sur internet vous trouverez Le Mystère du pont Gustave-Flaubert sur leslibrairies.fr cliquez sur ce lien.

 Le Mystère du pont Gustave-Flaubert est également disponible sur Paris LIbrairies cliquez là sur La Fnac.com en cliquant à cet endroit "clic".

Bon anniversaire Giovanni Bottesini !


Je m'étonne que nulle part sur internet on ne l'ait signalé aujourd'hui, et qu'aucun lecteur du Mystère du pont Gustave-Flaubert ne se soit aujourd'hui fendu d'un petit billet d'hommage au fameux Giovanni Bottesini. Car il en est pourtant abondamment question de Giovanni Bottesini dans Le Mystère du pont Gustave-Flaubert... 

Giovanni Bottesini aurait eu 192 ans aujourd'hui. Il est en effet né le 22 Septembre 1821 à Crema en Lombardie dix jours exactement après Gustave Flaubert. Flaubert savait faire chanter la prose française (pas facile...) Bottesini savait faire chanter la contrebasse, pas facile non plus. Ceux qui s'y sont risqué après lui éprouvent tous quelques difficultés à le faire.

Mais enfin il n'a jamais été question de cesser d'écrire la prose française parce-que Flaubert a su en jouer, il n'est donc pas question de cesser de jouer de la contrebasse parce-que Bottesini en a joué (quoi? Vous n'avez jamais entendu du Bottesini!!! Il n'est jamais trop tard pour bien faire cliquez ici). Giovanni Bottesini a laissé son nom dans l'histoire de la musique pour avoir été le chef d'orchestre de la création de l'opéra Aida de Verdi en 1871 à l'occasion des cérémonies d'ouverture du Canal de Suez. Il a également créé sa messe de Requiem en 1880 à Turin l'année de la mort de Gustave Flaubert... C'est la preuve irréfutable, sur le plan de la fantaisie littéraire pure, que Bottesini voulait rendre hommage à Flaubert et qu'il fallait écrire Le Mystère du pont Gustave-Flaubert. A quoi ressemble cette messe de Requiem, il est possible de l'écouter en cliquant ici... Bon d'accord, rien n'indique absolument dans les paroles qu'elle a été composée pour la mort de Gustave Flaubert. D'ailleurs a-t-elle réellement été créée en 1880 en hommage à Flaubert? Bouvard et Pécuchet adeptes de vérifications exactes y trouveraient sans doute à redire. Mais il est peu probable que Bouvard et Pécuchet liront un jour Le Mystère du pont Gustave-Flaubert.

Ce que ni Bouvard, ni Pécuchet ne contesteraient en revanche c'est que Bottesini a été durant quelques temps l'avisé Directeur de l'Opéra de La Havane. Quel rôle a-t-il joué dans la naissance de la musique Cubaine? Le rôle d'un directeur d'Opéra soucieux de plaire à son public. 

C'est donc avec de la vraie musique de La Havane, cette ville où vous avez su briller avec virtuosité que je vous souhaite bon anniversaire Monsieur Giovanni Bottesini en vous remerciant de bien avoir voulu jouer votre rôle de personnage de légende dans Le Mystère du pont Gustave-Flaubert...

Le 22 décembre voilà après tout une bonne date pour se décider à acheter Le Mystère du pont Gustave-Flaubert (juste 2 jours avant Noël!) cliquez ici pour trouver une librairie près de chez vous qui pourra vous procurer ce livre qui est aussi un hommage à ce fameux contrebassiste et directeur de l'opéra de La Havane...