Porte de Versailles

Une trentaine de critiques sur Babelio et bientôt au Salon Livre Paris

Le Mystère du pont Gustave-Flaubert a reçu une trentaine de critiques sur Babelio cliquez ici Un livre commence à exister quand ses lecteurs en parlent... Sur le forum BABELIO mon «polar décalé» LE MYSTÈRE DU PONT GUSTAVE-FLAUBERT et  reçu plus d'une trentaine de critiques, parmi les plus récemment publiées on peut mentionner celle de Nadiouchka qui dit son enthousiasme de lecture: «Malheureusement, on ne peut pas raconter cet ouvrage. Mais on peut dire qu'il est très richement fourni en renseignements de toutes sortes, et en particulier, sur Gustave Flaubert et Giovanni Bottesini.[...] On appréciera également les nombreuses divagations qui parsèment ce livre. Mais tout est bien trouvé et nous fait sourire.» Cliquez ici "clic" pour lire cet article (distingué de la note maximale de 5/5*****) en intégralité. 

!!Je signerai ce livre le samedi 25 mars 2017 au Salon LIVRE PARIS (qu'on se le dise) cliquez ici "clic".!!

Salondulivre2017achetez vos billets

LE MYSTÈRE DU PONT GUSTAVE-FLAUBERT EST DISPONIBLE CHEZ LESLIBRAIRIES.FR  CLIQUEZ ICI.

Pour lire d'autres avis de lecture publiés sur les blogs cliquez par là

Pour aller vite acheter  Le Mystère du pont Gustave-Flaubert dans une librairie près de chez vous cliquez sur ce lien.

 Le Mystère du pont Gustave-Flaubert est également disponible sur Paris LIbrairies cliquez là sur La Fnac.com en cliquant à cet endroit "clic".

Diversité des avis de lecture sur «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines»

a-la-une-du-galion-des-etoiles.jpgje-lis-je-critique.jpg 

pierre-thiry-170.jpg

© photo LydieL Photographe prise à la Librairie Le Livre Enchanté (Rouen)

A quelques jours du début du salon du livre de Paris (Porte de Versailles du 16 au 19 mars 2012 «Isidore Tiperanole...» y sera présent, bien sage dans son petit coin sur le stand de l'éditeur BoD),  «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» continue à faire parler de lui sur la blogosphère. Récemment sur «Je lis, Je critique» mais aussi sur Le Galion des EToiles.

Après avoir fait La Une sur Le Galion des EToiles (début février cliquez ici) la page qui lui est consacrée sur ce site fait l'objet d'une fréquentation, paraît-il remarquable : Parmi les 952 chroniques de ce site, «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» est au 6ème rang des fiches les plus consultées à bord du Galion des EToiles ! Sur cette fiche vous trouverez une chronique très favorable de Koyolite Tseila où l'on peut notamment lire : « Je lis à voix haute : le récit est fluide, ponctué ici et là d’humour et de poèmes. Ce texte est clairement destiné aux (petits) enfants...» mais aussi un billet moins favorable de Génération Indochine qui a eu plus de mal à lire le livre à cause de son style : «au début certains passages (comme je l'ai signalé plus haut) sont assez rébarbatifs, et certaines phrases sont très longues à lire: j'ai du moi-même m'y reprendre parfois à plusieurs fois pour être sûre d'avoir bien compris la phrase.» Pour lire cette chronique cliquez ici.

La lecture d' «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» suscite donc des réactions très diverses parmi les blogueurs ! Les avis se multiplient et ils semblent se répondre les uns aux autres. Ainsi Michiko de «Je lis, je critique» pense tout le contraire de Génération Indochine puisqu''elle écrit : «Il faut savoir que le texte entier n’est que poésie. Le conte est en prose mais si vous prenez le temps d’écouter (...), vous vous rendre compte de la mélodie qu’elle libère.» Pour Michiko  «le champ lexical parfois soutenu...» «...est un point fort du conte et non un bémol car cela incite au partage, une lecture commune pour ainsi dire entre un adulte (un père,une père, une sœur…) et un enfant.» Pour lire cette chronique  cliquez ici

Récemment une professeur de français a fait lire ce livre «Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» à ses élèves d'une classe de sixième et semble-t-il avec un certain succès pour lire cette chronique parue sur «Mes mots de vie cliquez ici». Il me semble que le livre peut aussi être lu par (ou à) des enfants plus jeunes. Le fils de la rédactrice de Siana le blog Pop Mode sur l'ïle de La Réunion a manifestement aimé ce petit conte cliquez ici.

«Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines» (illustration de Myriam Saci,  texte de Pierre Thiry) a également été chroniqué sur le webzine littéraire  Les Lectures de Mina, sur le blog «Book a Blok», sur Le Bazar de la Littérature, sur le blog «Livresse», sur Au Pity Bouquins, sur Entre les Pages, sur le blog Sous le feuillage, sur le blog «Sous le Pommier», sur le blog Les livres d'Aline, sur Les lectures de Liliba, sur le webzine Chez Arieste,  sur Emmène moi au Cinéma, sur le blog de Kitty la Mouette, sur le site de l'écrivain Delphine Lecastel, sur le blog Mes Promenades Culturelles de l'écrivain Lydia Bonnaventure, sur La Littérature Jeunesse de Judith et Sophie, sur Le Blog d'Eric Darsan,  sur  Thé lectures et macarons, sur Happy Housewife, sur «Un littéraire en herbe», sur Lire ou Mourir, ainsi que sur le blog Les Agents littéraires (qui l'a sélectionné parmi les trois livres jeunesse de sa boutique de Noël). Il fait également parler de lui sur les forums BabelioLivraddict, Le Club de lecture, et Au Chat qui lit, etc.

Il est disponible sur la plupart des sites de ventes en ligne (Place des librairesDecitreamazon...) ainsi que sur commande dans toutes les bonnes librairies, par exemple à la Librairie Polis 21, rue Percière 76000 Rouen  02 35 36 63 14, la Librairie L'Armitière 88, rue Jeanne d'Arc 76000 Rouen Tel: 02 35 70 57 42.

Vous le trouverez également sur les étagères du Café Librairie Ici & ailleurs* 31, rue Damiette 76000 ROUEN, une librairie spécialisée en Thés, cafés et chocolats...